La paroisse avait souhaité faire construire «une église ayant l’air d’une église». Nous avons proposé un bâtiment sculptural dont toutes les fonctions seraient concentrées dans une structure simple. Cette église représente l’architecture contemporaine, mais elle se réfère aussi aux traditions du bâtiment, tout en les «filtrant» et en les réinterprétant.

L’église est orientée est-ouest et est située au milieu de la place du marché de Kuokkala. Elle est a une toiture d’ardoises qui se chevauchent. L’ensemble est complété par les détails en bois et en cuivre des entrées. L’escalier extérieur et les murs sont en granit. Le clocher surplombe la place du marché et les murs montrent le chemin du porche.

Les espaces fonctionnels sont disposés sur trois niveaux. Les bureaux donnent sur la place. La salle principale de l’église et la salle paroissiale peuvent être réunies en un seul espace. Les locaux destinés au travail avec les enfants et les jeunes sont attenants. La tribune est réservée aux orgues et au bureau de l’organiste.

La structure de cette église est principalement en bois. Le toit de la salle est une combinaison de cadres en bois lamellé et d’une surface en treillis qui unit les différentes salles. Cette surface en treillis a été laminée sur place à partir de trois pièces séparées.

Le sapin originaire de la Finlande centrale est présent dans le bâtiment tout entier : les structures portantes, les surfaces intérieures, le mobilier fixe. Les meubles de la salle de l’église sont en frêne. Le mobilier de l’autel est en tilleul qui était aussi utilisé par les artistes populaires pour sculpter des madones en bois.

Au sujet des structures

Cette église n’a aucun mur classique. Sa forme est définie par 13 cadres en bois lamellé qui supportent la toiture en ardoises.

Les dimensions des cadres varient, car ils deviennent plus bas et plus étroits dans le sens de la longueur de l’église.
La membrure supérieure des treillis en bois est renforcée avec du contreplaqué et la membrure inférieure avec des renforcements en acier.

La toiture en ardoises est fixée sur des nervures en bois imputrescible. Sous les nervures, il y a des lattes de 50 mm en bois imputrescible. L’étanchéité à l’eau est installée sur un contreplaqué de 21 mm. Ce contreplaqué s’appuie sur les membrures supérieures des cadres en bois lamellé dont les surfaces supérieures ont été usinées en usine pour avoir un bon angle.

Les fondations ainsi que le rez-de-chaussée, l’étage principal et la tribune sont en béton. Les structures en bois sont rattachées aux structures en béton armé à l’aide de raccordements en acier qui ont été collés et vissés en usine aux baguettes des treillis.

Les treillis en bois exercent sur les murs en béton de grandes forces horizontales et résistances à la flexion. Les cadres principaux sont soutenus, à l’endroit de la façade en verre de l’entrée, par des structures spéciales en acier.

L’ingénierie structurale à l’aide du système de modélisation de l’information du bâtiment en 3D a permis de maîtriser les cadres de treillis arqués et obliques en deux directions du toit ainsi que les surfaces inclinées des structures en béton. Ce système a été utilisé également sur le chantier et dans la production des pièces en bois.

L’église de Kuokkala est un bâtiment de la catégorie de difficulté AA. Son plan structurel a nécessité un inspecteur extérieur. Ce projet a remporté le concours de modèles Tekla Structures en 2009.

Le projet en bref
Emplacement: 
Jyväskylä
Maître de l’ouvrage: 
Paroisse de Jyväskylä
Dimensions: 
Superficie : 1311 m2, 7460 m3
Conception structurale: 
Ramboll Finland Oy
Entrepreneur: 
Rakennusliike Porrassalmi Oy