Eglise de Viikki

Le maître de l’ouvrage avait en vue une église en bois moderne conforme à la tradition architectural finlandaise, dans la conception de laquelle tant les anciennes méthodes que l’application de nouvelles solutions de construction ont été étudiées. La realization est basée sur la proposition qui a remporté le concours d’architecture ainsi que sur le désir de promouvoir une construction en bois de haute qualité.

L’atteinte des objectifs exigeait dès le début une conception prenant en compte la préfabrication. Les objectifs impliquaient l’intégration d’éléments de construction dans un ensemble homogène. Priorité a été donnée à l’architecture par rapport à l’efficacité structurelle, mais la fabrication des elements de produits a dirigé les choix architectoniques.

Les lignes de corniches répètent les formes des arbres et le bâtiment grandit au sein du parc environnant. En contournant le clocher, on arrive à l’église qui s’intègre dans l’espace qui comprend la place et le parc. Les piliers des salles joignent les charpentes qui limitent l’espace et entre lesquelles la lumière naturelle éclaire l’église. Les espaces pratiqués dans le bâtiments rappellent les clairières d’une forêt.

Les piliers en bois lamellé en forme de grebes des salles sont reliés aux fondations et au fauxplancher en béton. Le bâtiment est renforcé par le raccordement des éléments des murs extérieurs isolés thermiquement aux piliers et des elements du toit aux charpentes en bois lamellé. Le voligeage a déjà été fait et fixé en usine aux panneaux de renforcement des murs intérieurs. L’architecture des espaces a été réalisée en une seule fois.

Des matériaux durables et réparables ont été utilisés pour la construction. Les façades patinées en gris sont revêtues de pièces de bardeaux en tremble et de planches horizontales sciées fin. Pour assurer la qualité, une attention particulière a été portée à l’origine et à l’abattage du bois, à son séchage et à son usinage, au transport, au stockage et au montage.

Les panneaux en sapin des salles ont été sciés radialement, ce qui minimalise le travail du bois et augmente la résistance à l’usure. Les surfaces en bois ont été lavées au savon à la soude, ce qui les rend faciles à nettoyer et renouveler. Les elements acoustiques de plafond suspendu sont des elements de placage formés sous pression.

L’ameublement est fait sur mesure pour les fonctions de l’église. Les chaises jumelées donnent l’impression de longs bancs d’église. Les meubles d’autel rehaussés de pièces de revêtement en tremble se projettent contre le retable en forme de triptyque dont la couleur de la vigne qui y est représentée varie sous l’effet de la lumière.

Le bois est un matériau humain. Le lien entre la matière et les impressions est caractéristique de l’architecture en bois. La construction moderne est souvent considérée comme propre à satisfaire à son objet et c’est pourquoi la tâche du concepteur est de trouver un lien entre l’architecture et la tradition vivante. L’église de Viikki a pour objet de render visible ce qui ne peut pas se décrire avec des mots.

Le projet en bref
Emplacement: 
Helsinki, Viikki
Maître de l’ouvrage: 
Helsingin seurakuntayhtymä
Conception structurale: 
Insinööritoimisto Ylimäki & Tinkanen Oy
Conception spéciale: 
Insinööritoimisto Matti Ollila Oy
Entrepreneur: 
Peab Seicon Oy